La porte du Bataclan par Bansky : l'histoire de cette incroyable bataille judiciaire

Publié le 25 Mai 2022

Nous sommes la nuit du 26 au 27 janvier 2019. Trois individus dérobent la porte du Bataclan. Le motif ? Un pochoir peint par Banksy en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015. Un an plus tard, la police italienne retrouve la porte ! Mais une incroyable bataille judiciaire s'ouvre entre la mairie de Paris et les propriétaires de l'immeuble du Bataclan...

La porte représentant une petite fille endeuillée a fait un long voyage jusqu'en Italie. En effet, les carabinieri ont retrouvé l'hommage de Banksy dans une grange et l'ont remis aux autorités compétentes qui l'ont placé sous scellé. Mais à qui appartient réellement cette porte ? À la ville de Paris ou aux propriétaires de l'immeuble du Bataclan ?

Une opposition entre la ville de Paris et les propriétaires de l'immeuble du Bataclan

Il faut savoir que la Bataclan appartient à la société de Paris-Bercy dont la ville est actionnaire majoritaire. La décision de justice acte la restitution de la porte au gérant de l'immeuble, ce que conteste la municipalité, craignant sa revente. En effet, la ville de Paris souhaite intégrer la porte dans un musée consacré aux victimes des attentats afin de perpétuer leur mémoire.

Ça sera donc à la Cour de Cassation de trancher, la Ville de Paris ayant fait appel de la première décision judiciaire.