À New-York, une œuvre de Pierre Soulages se vend à 20,2 millions de dollars

Publié le 24 Novembre 2021

Le 16 novembre, un tableau issu de la période rouge du peintre français a été mis aux enchères. Dans la même soirée, une œuvre impressionniste a également été acquise pour 50,8 millions de dollars.

Après la vente faramineuse du tableau Diego y yo de Frida Khalo pour 34,9 millions d’euros à la société Sotheby’s à New-York (lien vers article), une œuvre du peintre Pierre Soulages a été estimée entre 8 et 12 millions de dollars et s’est soldée à 20,2 millions de dollars (17,7 millions d’euros), après une longue bataille entre différents acheteurs.

Il s’agit d’un tableau correspondant à la période rouge de l’artiste français, devenu célèbre pour son excellence dans la maîtrise du noir.

Il bat son prédécesseur français, qui avait été de 9,6 millions de d’euros à Paris en 2019. 

Le soir même, c’est un grand monsieur de l’impressionnisme qui a fait parler de lui : Claude Monet.  Réalisé en 1918, « Coin du bassin aux nymphéas », ce chef d’œuvre du mouvement impressionniste s’est envolé à 50,8 millions de dollars (44,7 millions d’euros). Il n’a toutefois pas atteint son propre record de 110,7 millions de dollars en 2019, toujours à New-York.

Jusqu’où ira-t-on pour la beauté de l’art ?