3 photographes surréalistes à connaître

Publié le 17 Novembre 2021

A l’occasion du mois consacré aux peintres surréalistes, Museum TV revient sur les photographes qui ont contribué au mouvement.

Man Ray 

Dès 1924, le surréalisme prend de la place dans le monde de l’art. Man Ray a relevé le défi de la peinture autant que la photographie : questionner les limites des clichés entre représentation du réel et imaginaire pictural. A l’époque, l’artiste s’exprime sur son art : « Je photographiais comme je peignais, transformant le sujet comme le ferait un peintre. Comme lui, j’idéalisais ou déformais mon sujet ». Dans ses clichés, Man Ray explore le corps féminin à travers des images sensuelles comme « le Violon d’Ingres » en 1924.

Lee Miller  

Cette artiste a beaucoup été influencée par Man Ray, puisque Lee Miller a entretenu une relation amoureuse avec le surréaliste américain. Dès 22 ans, elle part de New-York pour vivre à Paris. Elle y rencontre l’avant-garde artistique parisienne et commence à créer son art. Avant de devenir photographe pour Vogue, elle est correspondante de guerre pendant la seconde guerre mondiale. Le thème le plus récurrent chez la photographe est la fragmentation des corps

Salvador Dali  

Il est l’un des artistes les plus connus pour ses peintures surréalistes, et moins ses mises en scènes photographiques, éloignées de la représentation du réel. Salvador Dali collabore avec Brassaï, Philippe Halsman et Man Ray. On retrouve l’inconscient à travers des compositions symboliques, souvent photographiées par Philippe Halsman, son directeur artistique.

Retrouvez le mois du surréalisme sur Museum TV !