Les Tricheurs, Le Caravage, 1595

Publié le 9 Juillet 2021

L’artiste qui a peint cette toile est connu pour avoir participé à de nombreux combats d’épées.

Découvrez Les Tricheurs réalisée par Le Caravage en 1595.

À l'époque, les artistes utilisent la peinture pour illustrer des évènements historiques et religieux. Le peintre italien se démarque en peignant des scènes de genre. En témoigne cette représentation d’une banale partie de cartes.

La toile est divisée en deux parties. À gauche un jeune noble regarde son jeu avec concentration. Tandis qu’à droite deux complices se font des signes pour escroquer le premier. Ils sont fauchés comme l’indique le gant troué du garçon le plus âgée.

La figure apaisée du joueur incarne la bonté et l’innocence. Ces qualités s’opposent aux mauvaises intentions des deux escrocs, symbolisées par leur action de tricherie.

Le tricheur à l'as de carreau, Georges de La Tour, 1636.
Musée du Louvre.

La malveillance est amplifiée par les cartes cachées dans le dos du plus jeune et par la dague qu’il porte à la taille. La tonalité des costumes des tricheurs rappelle la couleur des guêpes qui sont de redoutables prédateurs.

Pour peindre des scènes de genre il faut que l’œuvre fasse passer un message. Ici l’artiste fait l’allégorie du bien et du mal. Il semble signifier qu’il faut se méfier de la naïveté et rester aux aguets. Le joueur fait aveuglément confiance à ses partenaires de jeu et ainsi se met en danger.

Ce chef-d'œuvre du Caravage va traverser l’histoire de l’art. La toile influence notamment Georges de La Tour et le Valentin qui réalisent eux aussi des scènes de tricherie.