"La Jeune Fille à la Perle" de Johannes Vermeer

Publié le 7 Mai 2021
"La Jeune Fille à la Perle" de  Johannes Vermeer

On l’appelle un peu pompeusement “la Joconde du Nord” car ce tableau est devenue une icône mondiale… grâce à la culture pop. Johannes Vermeer réalise "La Jeune Fille à la Perle" vers 1665.


Il a fallu attendre 354 ans depuis sa création pour que ce tableau sorte de l’ombre. Longtemps inconnu, il n’a été attribué que très tardivement à Johannes Vermeer, le grand peintre flamand, qui a laissé très peu d’oeuvres.


Un tableau mystérieux… qui est cette jeune femme sensuelle, la bouche entre-ouverte ? Pour certains il s’agit d’une des filles de l’artiste. Pour d’autres plutôt d’une domestique. Coiffée d’un étrange turban, elle nous regarde de trois quart, comme surprise. Et cette perle? D’une grande valeur marchande à l’époque, elle est alors symbole de luxure, voire de péché.


La romancière américaine Tracy Chevalier, tombée par hasard sur une reproduction de ce tableau, est obsédée par ce regard intriguant. Elle décide d’inventer l’histoire de cette jeune fille. Son roman, sorti en 2000, est un best sellers, avec 2 millions d’exemplaires vendus. Peter Webber en tire un film avec l’actrice montante Scarlett Johansson. Le film, trois fois nominé aux Oscars, projette immédiatement La Jeune fille à la perle dans l’imaginaire populaire, devenant une icône, qui rejoint la Joconde ou le Cri dans la célébrité universelle.

Comble de l’ironie, elle remplace ainsi l’oeuvre la plus célèbre de Vermeer… La Laitière, que tous les enfants connaissent pour l’avoir découvert sur des pots de yaourts. Décidément le grand maître de la peinture flamande est un artiste pop !