"La Grande Vague de Kanagawa" de Hokusai

Publié le 18 Avril 2021
"La Grande Vague de Kanagawa" de Hokusai

Au Japon c’est l'équivalent de la Joconde, La Grande Vague de Kanagawa est une estampe issue de la série des “Trente-six vues du mont Fuji”. Elle est peinte par Hokusai entre 1830 et 1831.

Autoportrait d'Hokusai
© Musée du Louvre


Derrière son apparente simplicité, se cache une construction implacable qui nous emporte dans un tourbillon d’angoisse.
Nous sommes au coeur de l’action, c’est c’est là la force de cette image. Hokusai parvient à nous inclure en plaçant très bas la ligne d’horizon, de sorte que notre vision coïncide avec celle des pêcheurs.
Son écume est semblable à des petites mains griffues et avec sa silhouette bossue, il est tentant de voir dans cette vague un être surnaturel fondant sur sa proie.


Dans trois frêles embarcations, trente pêcheurs luttent pour leur survie, acteurs d’un scénario catastrophe. La barque de gauche, déjà se soulève dangereusement, et la taille minuscule des hommes indique qu’ils ne sont que des figurants sacrifiés à l’impitoyable monstre aquatique.
Avec sa pointe immaculée, la montagne se confond presque avec l’écume blanche de la mer. Hokusai créée une forte opposition symbolique : d’un côté les flots destructeurs aux formes mouvantes et éphémères, de l’autre un volcan sacré, paisible et éternel.