"Home, Sweet Home" de Arman

Publié le 13 Avril 2021
"Home, Sweet Home" de Arman

L’artiste qui a réalisé cette œuvre d’art est connu pour ses accumulations. Home Sweet Home est réalisée par Arman en 1959.

Arman en 1969
© Nationaal Archief


Une œuvre à couper le souffle. C’est ce que nous propose Arman avec cette accumulation de masques à gaz. Son titre est ironique et provocateur, puisque Home sweet home signifie la douceur du foyer en anglais. Or ces masques font référence à la seconde guerre mondiale. Ils étaient utilisés par les soldats pour survivre sur le front donc bien loin de chez eux...


Arman utilise l’accumulation pour accentuer les sentiments que peuvent évoquer les objets. Il raconte la violence de la guerre chimique dans les tranchées. Des objets appartenant aux déportés pendant la guerre.
L’accumulation est aussi utilisée en référence au cubisme de Braque et Picasso. Ce courant artistique passionne Arman par rapport à la question de l’éclatement de la représentation dans l’art.


Arman pratique cette méthode de représentation, mais en trois dimensions avec ses accumulations. À travers l’utilisation de ces masques il fait allusion à la figure humaine et à l'une de ses passions : l'art primitif. Arman est passionné par l'art des masques africains qu’il collectionne. Cette œuvre est donc une manière de dénoncer la guerre pour Arman. Mais c’est aussi un condensé des histoires, des arts et des objets qui fascinent l’artiste.