Zoom sur Roy Lichtenstein, figure du Pop Art

Lucas Wils
Publié le 17 Février 2022
Zoom sur Roy Lichtenstein, figure du Pop Art
© Let's Pix

Comme Andy Warhol, Roy Lichtenstein est mondialement connu pour l’utilisation de la culture populaire dans ses œuvres. Portrait d’un artiste inspiré par Pablo Picasso et les bandes dessinées. 

Roy Lichtenstein est l’un de ces artistes qui définit l’esthétique propre du Pop Art. Né le 27 octobre 1923, Roy Fox Lichtenstein commence sa carrière à l’Art Students League of New York, après le lycée. En 1949, il obtient sa maîtrise en beaux-arts à l’université de l’Ohio, et commence à enseigner. 

Lorsqu’il devient professeur à l’université Rutgers, il rencontre Allan Kaprow, qui l’incite à revisiter l’imagerie pop. Roy retourne vivre à New-York et travaille jusqu’à la fin de sa vie, le 29 septembre 1997.

De Cézanne aux comics  

A l’instar d’Andy Warhol, James Rosenquist ou Jasper Johns, Roy Lichtenstein utilise l’ensemble des icônes de la culture populaire dans les années 50. Il s’éloigne progressivement de l’art abstrait  : le peintre récupère l’imagerie commerciale de la culture pop. 

Dans la série Brushtrokes, Roy est surtout connu pour l’utilisation des Points Benday, une technique d’impression tramée permettant l’obtention d’une couleur sans dégradés. Cette série s'inspire des reproductions de Cézanne, Mondrian et Picasso.  

Son œuvre la plus connue est « Look Mickey » en 1961, qui reprend les codes de la bande dessinée et des comics. 

En février, le Pop-Art est à l'honneur sur Museum TV ! Rendez-vous sur notre plateforme de streaming Museum TV.