Vivre sous serre avec la Nature House

Publié le 14/08/2020

Ce concept de Nature House, maison naturelle en français, a été développé dans les années 70 par l’architecte suédois Bengt Warne.

Nature House Uppgrenna

Vivre au chaud toute l’année sans chauffage, même avec des températures extérieures négatives, c’est ce que vivent au quotidien les habitants des Nature House. Ces maisons écologiques en bois sous cloche, installées à l’intérieur d’une serre.

Ce type d’architecture initié en Suède est davantage développé chez nos voisins nordiques. En pratique, alors que les températures hivernales peuvent avoisiner les -15° dans certaines régions, ces nature house offrent une température intérieure oscillant entre 15 et 20°, grâce à quelques rayons de soleil dans la journée.

Intérieur d’une Nature House

Car au-delà de l’esthétisme particulièrement efficace de ces maisons, c’est bien leur aspect écologique qui intéressent leurs propriétaires, à la recherche d’un mode de vie durable. Pas de chauffage, un potager intérieur aux airs de Méditerranée où poussent toute l’année concombres et tomates et généralement, une volonté de produire le moins de déchets possibles. Les eau usées peuvent être réutilisées pour arroser les plantes et les restes finissent directement dans un compost.

Présent davantage en Suède, ces Nature House commencent à s’exporter. Nul doute que leur expansion devrait continuer.

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…