Un trésor italien exposé au musée Jacquemart André

Publié le 23/12/2019

Au 19e siècle, le musée Jacquemart André était la demeure d’Édouard André et Nélie Jacquemart, un couple de collectionneurs passionnés par la Renaissance italienne. C’est donc, sans surprise, qu’il a été choisi par un autre couple passionné d’art italien, pour exposer leur collection privée. Elle s’appelle Alana, et elle est à voir jusqu’au 20 janvier prochain.

L’homme d’affaire chilien Alvaro Saieh et sa femme Ana Guzmán ont travaillé des années pour sélectionner et composer les pièces qui forment cette collection. À la recherche d’une esthétique réaliste, les artistes sont des grands maîtres, mais aussi des créateurs moins connus.

La collection Alana présente plus de 75 chefs-d’œuvre des plus grands maîtres italiens de la renaissance. Parmi les plus célèbres, on retrouve Fra Angelico, Uccello, Lippi ou encore Bellini. Un large panel de l’art italien, du 13e siècle jusqu’au 17e.

Parmi ces toiles, une semble ressortir. C’est celle du grand peintre Lorenzo Monaco. L’un de ses tableaux les plus connu, Annonciation, trône avec fierté au centre de l’exposition.

Une collection bien connue des historiens de l’art, mais bien moins du grand public. Avec cette rétrospective, le musée Jacquemart André espère bien porter les noms des artistes italien jusqu’aux oreilles des visiteurs.

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…