Michel-Ange en 10 dates

Publié le 20 Avril 2021

A l’occasion du mois dédié à Léonard de Vinci et Michel-Ange, les deux artistes majeurs de la Renaissance italienne, Museum TV vous invite à découvrir la vie du sculpteur de la Pietà en 10 dates majeures. 

Portrait de Michel-Ange par Daniele da Volterra

1475

Naissance de Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni le 6 mars à Caprese (République de Florence). Il est le deuxième fils de Lodovico di Lionardo Simoni,  premier magistrat de Caprese et de Francesca di Neri di Miniato des Sera. Il perd sa mère lorsqu’il est âgé de 6 ans. 

1488 

Malgré les réticences de son père réfractaire à l’art, il devient, à l’âge de 13 ans, l’apprenti de Domenico Ghirlandaio, peintre de l'école Florentine. Il y restera 3 années.  

1490

Présenté par Ghirlandaio qui est époustouflé par son œuvre, Michel-Ange devient le protégé de Laurent de Médicis,  le maître de Florence, et est logé dans son palais pendant 2 ans. A la mort de ce dernier, son fils Pierre II de Médicis refuse d’être le mécène de l’artiste

Portrait de Laurent de Médicis par Bronzino

1490

La même année, il étudie l’anatomie à l'hôpital Santo Spirito de Florence, ce qui influencera grandement son œuvre.  Il collabore ainsi à l'illustration d'un traité d'anatomie avec le médecin Realdo Colombo, son ami. 

1496

Après avoir vécu 3 ans à Bologne, il est invité à Rome par le cardinal de San Giorgio al VelabroRaffaele Riario. Ce dernier lui passe commande de deux de ses sculptures les plus célèbres, Bacchus et La Pietà, sous l’impulsion respective du cardinal  Riario et du cardinal  Jean Bilhères de Lagraulas.. 

Bacchus (1496–1497)

1499

Il achève la Pietà, commencée un an auparavant.  Siégeant à la basilique Saint-Pierre du Vatican à Rome, elle est la représentation biblique de la Vierge Marie douloureuse , tenant sur ses genoux le corps sans vie de son fils Jésus descendu de la Croix. Elle est à ce jour l’un de ses plus grands chefs-d'œuvre

1505

En mars, le pape Jules II le charge de réaliser son tombeau, un mausolée qui se situera dans la basilique Saint-Pierre. Ce projet titanesque, Michel-Ange y dédiera 40 années de sa vie. Inachevé, il sera constitué de 7 statues grandioses.

1508

En parallèle, il se voit confier par ce même pape la réalisation d’une fresque pour orner le plafond de la chapelle Sixtine. Ce chef-d'œuvre, dont le thème central est la Genèse, prend 4 années à l’artiste et devient un incontournable de la Renaissance italienne. La précision des personnages bibliques qu’il peint démontrent sa parfaite maîtrise de l’anatomie humaine. 

1546

Il est nommé architecte de la basilique Saint-Pierre, pour laquelle il a déjà tant œuvré. 

1554

Il meurt, à Rome, le 18 février 1564 à l’âge de 88 ans.  Il est inhumé à la Basilique Santa Croce de Florence. 

Tombe de Michel-Ange, dessinée par Giorgio Vasari

Retrouvez l'histoire de Michel-Ange et du plafond de La Chapelle Sixtine dans "Artrageous with Nate", le 20 avril à 20h30 (UTC +2) sur Museum TV !