Les virtuoses du Fer au Musée du Quai Branly

Publié le 03/04/2020

Art News V3017 – Frapper le fer au Quai Branly from Museum TV on Vimeo.

Dans les sociétés subsahariennes où le fer marque un très haut niveau de prestige, bien plus encore que l’or, les forgerons sont les rois.

Aussi appelés maîtres du feu, ces virtuoses de la matière travaillent un matériau en fusion, chauffé à plus de 1000 degrés, et suscitent beaucoup d’admiration.

Le travail est pénible, laborieux et complexe, alors sous le soleil de plomb d’afrique subsaharienne, seule une petite poignée d’artistes maîtrisent à la perfection ces techniques de forge.

Souvent utilisé pour créer des outils agricoles, des armes de guerre et des pièces de monnaie, le fer incarne également une notion de pouvoir. De lames émoussées à des petites statuettes, il se porte comme une parure, et traduit souvent l’appartenance à une notion d’exception.

« La lame de fer va être émoussée, et marquera l’autorité et le prestige d’une personne »

Gaëlle Beaujean, responsable des collections afrique au musée du Quai Branly

Tordu, effilé, allongé, affuté : le fer est ici présenté sous toutes ses formes au cœur de l’exposition « Frapper le fer » qui lui est consacrée au Musée du Quai Branly.

Un art ancestral qui se perpétue depuis plus de 2500 ans, pourtant toujours bien ancré dans les villes et villages d’Afrique d’aujourd’hui.

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…