Les tableaux d’halloween #2 : Suehiro Maruo

Publié le 29/10/2019
Suehiro Maruo

The Laughing Vampire © Suehiro Maruo

On continue « en beauté » cette semaine de l’horreur. Après Beksinski voici Suehiro Maruo. Né le 28 janvier 1956 dans une famille de huit enfants, c’est un enfant assez réservé, peu bavard et un peu timide. Bien que communiquer ne soit pas son fort, notre artiste ne cesse de dessiner. Dès l’âge de 16 ans, il part à Tokyo où il enchaîne les petits boulots. C’est à 25 ans qu’il devient Mangaka pour un magazine pornographique. Puis notre homme développe un style emprunté au surréalisme. Influencé par de multiples écrivains tels que Edgar Allan poe, il se nourrit également de la littérature japonaise moderne pour mêler horreur et fantastique. Ainsi, il joue entre sexe et sang tout en mêlant souffrance et défiance… Suehiro Maruo Bon… On vous dit bonne nuit, faites de beaux rêves et à demain pour un nouveau cauchemar.

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…