La route magnifiée par les dix artistes lauréats de la Fondation Colas

Publié le 24/12/2019

La route est le cœur de métier du groupe Colas. Cette année, les dix artistes lauréats de la fondation de l’entreprise se sont emparés de cette thématique, chacun à leur manière. Pari osé, et réussi.

315 route de Peyrus – Philippe Favier

Qu’est-ce qui vient à l’esprit d’un artiste quand il pense à la route ? Un changement de direction pour Cécile Bart, le foyer familial au pied du Vercors pour Philippe Favier, le bitume frais pour Michael et Florian Quistrebert. Des réponses multiples, et évidemment singulières.

Promouvoir la peinture contemporaine

Depuis près de 30 ans, la Fondation Colas travaille à promouvoir la peinture contemporaine. Pour cela, elle commande des toiles à des artistes avec un thème imposé lié à son cœur de métier : la route. À ce jour, la collection de la Fondation « Les Routes de l’imaginaire » rassemble près de 380 toiles d’artistes de 40 nationalités différentes.

Cette année, dix artistes ont été sélectionnés sur dossier : Cécile Bart, Erro, Michael et Florian Quistrebert, Gregory Forstner, Lucie Picandet, Blaise Drummond, Minjung Kim, Philippe Favier, Stéphane Dafflon et Tingyi Lee.

Tous devaient répondre à la même commande, mais, sans aucune ligne directrice de la part de la Fondation. Une totale liberté laissée aux artistes sélectionnés, garante d’une grande diversité artistique.

L’art au plus près des routes

Pour se rapprocher encore un peu plus des enjeux liés à son activité, la Fondation Colas a lancé un programme d’art urbain en 2018, avec pour supports des sites de production de ses filiales, ou des baraquements de chantier. L’objectif : offrir une nouvelle vie à un territoire.

À Bonneuil-sur-Marne, le site SPME (Société Parisienne de Matériaux Enrobés) est passé sous les bombes du street artiste ALFE. Les formes graphiques de l’artiste se sont emparés des trois silos du site. Un travail fastidieux, réalisé à la nacelle, en 360°, avec une météo capricieuse.

La route magnifiée par les dix artistes lauréats de la Fondation Colas
Usine de Bonneuil-sur-Marne, ALFE

Mathias Brez lui s’est attaqué à l’usine Servant à Béziers. Il s’est à son tour emparé des silos avec un jeu de proportions et de couleurs. C’est une sorte de bibliothèque de formes qui s’imbriquent les unes dans les autres pour magnifier le bâtiment.

La route magnifiée par les dix artistes lauréats de la Fondation Colas
« Concrète Cathédrale », Mathias Brez

La route, un thème universel, qui n’est pas prêt d’arrêter d’inspirer les artistes.

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…