Courants verts à la fondation EDF

Publié le 12/11/2020

Depuis le 16 septembre 2020, la fondation EDF accueille l’exposition « Courants Verts », qui a pour objectif de rappeler le rôle que l’art a joué dans la transition verte. Ainsi, « Courants verts » met en avant des artistes internationaux engagés dans le combat écologique.

Parler de l’environnement à travers l’art est un vrai challenge. Pour Paul Ardenne, historien de l’art, cela s’articule autour de 3 termes :

Avertir

Avertir, comme l’artiste cambodgien Khvay Samnang. Dans son œuvre Ruber Man, il dénonce la monoculture de l’évea, l’arbre à caoutchouc, dans le nord du Cambodge et ses conséquences : destruction des écosystèmes locaux et des traditions des populations locales animistes, attachés à la végétation traditionnelle.

Khvay Samnang

Agir

Agir, comme Jérémy Gobet. Cet artiste français travaille avec des chercheurs à la sauvegarde des barrières de corail, repère de la biodiversité, menacé par le dérèglement climatique.

Rêver

Faire rêver c’est l’ambition de Nicole Dextras et de ses robes végétales. Loin d’être purement décoratives, elles ont vocation à être portées… Une expérience qui dépasse de loin la simple beauté de ce type d’objets.

Le travail de ces artistes avec l’environnement est donc indispensable face aux dégâts catastrophiques causés par l’Homme, notamment la pollution (qui fait aujourd’hui 9 millions de morts à travers le monde).

Exposition « Courant Verts » – Du 16 septembre 2020 au 31 janvier 2021 à la fondation EDF

Art News V4006 – Courants verts à la Fondation EDF from Museum TV on Vimeo.

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…