Comment Braque et Picasso ont-ils inventé le cubisme ?

Publié le 09/06/2021

Au début du 20ème siècle, deux jeunes artistes vont profondément marquer l’histoire de l’art. Braque et Picasso inventent ensemble un tout nouveau courant : le cubisme

Les demoiselles d’Avignon, Pablo Picasso (1907)

Picasso sort de sa période dite rose, où se dessinent déjà les prémices d’une nouvelle grammaire visuelle. En 1907, une de ses œuvres va totalement bouleverser les codes : les Demoiselles d’Avignon. Subjugué par la créativité du peintre espagnol, Braque va chercher à le surpasser. 

C’est la stupéfaction, du jamais vu. Des formes simples et géométriques caractérisent également ses peintures de l’Estaque. 

Route près de l’Estaque, Georges Braque (1908)

Pendant l’hiver 1908, il les expose dans la petite galerie du marchand d’art Daniel Henry Kahnweiler. On assiste à la naissance d’un nouveau mouvement : son nom vient tout juste d’être trouvé.

Le cubisme est donc né. Les deux peintres avant-gardistes vont pouvoir compter sur le soutien de deux figures emblématiques : un marchand d’art, Daniel Henry Kahnweiler, et aussi un critique d’art, le poète Guillaume Apollinaire. Daniel Henry Kahnweiler a le nez creux, il a tout de suite senti le potentiel de ces deux jeunes peintres. Très vite, il devient, avec Apollinaire, le principal le principal promoteur du mouvement cubiste.

Georges Braques en 1908 (photographe inconnu)

Les années qui suivent, les deux peintres aux caractères si différents ne se quittent plus. Ils peignent ensemble, leurs tableaux se répondent du tac au tac… Parfois ils ne signent même pas. Picasso et Braque s’amusent à laisser ainsi planer le doute sur l’identité du créateur.

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…