"Le déjeuner des canotiers" de Auguste Renoir

Publié le 12 Mai 2021
"Le déjeuner des canotiers" de Auguste Renoir

Ce déjeuner guinguette est le passe-temps favori de la classe bourgeoise bohème de la fin du XIXe siècle. Découvrez tout sur ​Le déjeuner des canotiers​, tableau impressionniste, peint par Auguste Renoir en 1881.

Autoportrait de Pierre-Auguste Renoir (1899)

Nous sommes à Chatou-sur-seine en banlieue parisienne à l’auberge d’Alphonse Fournaise. Peintre de la seconde moitié du XIXe siècle, Renoir a vu naître la révolution industrielle et a été témoin de la guerre de 1870. Le déjeuner des canotiers est donc un hymne à la joie de vivre. Les personnages représentés sur ce tableau rentrent d’une balade en barque sur la Seine et se retrouvent pour un déjeuner festif. Comme dans d’autres oeuvres de Renoir, nous sommes directement plongés dans le décor, comme si nous participions à la scène.

Chaque personnage est très individualisé. Au premier plan, Aline Charigot est la compagne de l’artiste, il l’épousera par la suite. Son visage est lumineux, elle semble épanouie. En face, est représenté le peintre Gustave Caillebotte. Derrière Aline, le patron du restaurant, le père fournaise, observe cette scène joyeuse. Sa fille Alphonsine, rêveuse et souriante est appuyée sur la rambarde juste derrière. Elle est en pleine discussion avec le baron Raoul Barbier. Les autres personnages sont des amis de l'artiste.

On retrouve dans ce tableau les thèmes habituels des impressionnistes : l’eau et la lumière. En arrière plan, la Seine est éclairé par le soleil de l’été. Les couleurs vives et les costumes chatoyant des personnages rendent la scène très vivante. Avec ce tableau, le spectateur observe les plaisirs de la vie et laisse les problèmes du quotidien derrière lui.

Lieu d'exposition : The Phillips Collection, Washington