Eugène Delacroix, chef de file du romantisme

Il est considéré comme le chef de file du romantisme, il a ouvert la voie de l’Art moderne et pense que  “La peinture le harcèle”.  Il s’agit de Eugène Delacroix, l’artiste qui, à trois reprises, dans sa vie, a révolutionné la peinture. Retour sur le peintre qui aimait bousculer les codes. 

Le petit Eugène nait en 1798 dans un contexte historique particulier. A l’âge de 16 ans, il se consacre à la peinture, et devient l’élève de Théodore Géricault. On le retrouve d’ailleurs dans le chef-d’oeuvre le Radeau de la médusecomme modèle. Mais cela ne le fait pas vivre.

Le radeau de la Méduse, Théodore Géricault (1818-1819)

Il entreprend alors de participer au Salon. Le 24 avril 1822, il va une première fois bouleverser le monde de l’art en présentant sa toile « Dante et Virgile aux Enfers« . Bingo pour Eugène : qu’on aime ou non, on retient son nom. Adolphe Thiers, alors critique d’art, dit même qu’il y voit “l’hardiesse de Michel-Ange et la fécondité de Rubens”. L’Etat lui achète tout de même l’oeuvre pour 2 000 francs. 

Dante et Virgile aux enfers (ou La Barque de Dante), Eugène Delacroix (1822)

Deux ans plus tard, à 26 ans, il frappe encore un grand coup. Encore un thème subversif : la mort de Sardanapale. L’histoire d’un roi qui ordonne de massacrer ses femmes, ses chevaux et de détruire ses richesses. Mais plus que le thème, c’est le style qui choque. Ce tableau représente un tournant dans l’histoire de l’art.  Désormais il faut du rythme, des courbes,  du mouvement, de la dissonance.

La mort de Sardanapale, Eugène Delacroix (1827-1828)

En 1831,  sonne le 3ème acte de cette révolution picturale. Delacroix va peindre son tableau le plus célèbre aujourd’hui. Un monument national, une allégorie de la liberté qui va profondément scandaliser. Deux siècles plus tard, “la Liberté guidant le Peuple”  est profondément inscrit dans l’inconscient collectif français. Bien joué Eugène, avec ton style, tu as bouleversé les codes de ton époque…

La Liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix (1830)

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…