Zoom sur la photo « Mort d’un soldat républicain », Robert Capa

Publié le 23/08/2021
« Mort d’un soldat républicain », © Robert Capa, 1936 

Capturer l’instant, c’est bien ce qu’exprime cette photo mondialement connue pendant la guerre civile espagnole. En 1936, quelques semaines après le début de la guerre espagnole, Robert Capa, âgé de 22 ans suit les soldats républicains.  

Le 5 septembre de la même année, le photographe se rend dans les tranchées avec les troupes de Franco. Les soldats sortent en s’écriant « Allons-y ! », mais plusieurs hommes sont fauchés par la mitrailleuse. Robert Capa a l’idée alors de prendre son appareil sur la tête et de capturer la prochaine attaque en photo, sans même regarder son appareil.  

Il photographie le combattant Federico Borell Garcia, un anarchiste et républicain à Cerro Muriano.  A son retour du champ de bataille, la photo a été publiée le 23 septembre dans le magazine Vu, ce qui le rendra célèbre. 

Dans les années 70, deux journalistes anglais soupçonnent de l’authenticité de la photo et pense à un montage et une mise en scène.  Mythe ou véritable objet historique, ce cliché reste l’une des premières photos de reportage de guerre du XXe siècle.  

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…