Un Kanak à la tête du Quai Branly

Publié le 15/06/2020

Originaire de Nouvelle Calédonie, Emmanuel Kasarhérou a succédé le 27 mai dernier à Stéphane Martin au poste de directeur du Quai Branly. Partisan de la construction d’une identité partagée, il est nommé en plein débat sur la restitution des œuvres.

C’est une première dans l’histoire des grands musées métropolitains.

Né à Nouméa en 1960, Emmanuel Kasarhérou est une figure centrale de la culture calédonienne contemporaine. C’est l’ancien directeur du centre culturel Tijibaou dans sa ville natale, un nom choisi en hommage à Jean-Marie Tijibaou, président du Front de libération nationale kanak socialiste (FLNKS) assassiné en 1989 par un opposant à l’indépendance.

La présidence du musée des cultures non occidentales reste donc française, néanmoins avec un directeur en provenance d’un autre continent. Une décision saluée par la ministre des outres-mers, Annick Girardin.

La question de la restitution toujours brûlante

Sa nomination intervient en plein débat sur la restitution des œuvres initiée en 2017 par Emmanuel Macron en visite à Ouagadougou. À cette occasion, une large étude avait été menée et 90 000 œuvres d’art africain avait été recensées sur le territoire français, dont  70 000 rien que dans les murs du Quai Branly. 70% d’entre elles auraient été acquises pendant la période coloniale. Elles seraient donc candidates à une restitution.

Il y a effectivement sans doute des objets pour lesquels la possession aujourd’hui dans un musée national peut poser question. Ainsi, il nous appartient à nous, conservateurs de musées, d’enrichir et d’instruire finalement la situation de ces objets. Après, il appartiendra à la nation de savoir si elle souhaite en faire retour aux populations parce que ces objets ont été pris dans des conditions de violences, dans des conditions de contrainte qui mériteraient leur retour. Ou, parce que ces objets auraient une signification particulière pour certains peuples. »

Emmanuel Kasarhérou, directeur du Quai Branly

Pour le moment, l’heure est à la reprise de l’activité. Le musée du Quai Branly accueille de nouveau ses visiteurs, dans le respect des règles sanitaires, depuis le 9 juin dernier.

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…