Les artistes péruviens se réinventent

Publié le 16/05/2020

La crise du Covid-19 n’épargne personne. C’est ainsi que les street artistes de Lima, capitale péruvienne, ont du trouver de nouveaux moyens de gagner leur vie, puisque peindre dans les rues n’est plus possible.

Certains ont décidé de mettre leur dessins sur des masques. Parfois brodés, parfois peints. Une manière à la fois de servir l’utilité publique, et également de gagner de l’argent. Puis, d’autres se sont tournés vers de nouveaux moyens de création, comme le numérique. Ils dessinent autrement, avec une forte influence de cette crise.

Si certains s’autorisent à peindre sur les murs de temps à autre, la situation actuelle donne aux artistes péruviens une toute autre inspiration.

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…