Art 21 : Power

Cet épisode de Art 21 présenté par l'acteur David Alan Grier est consacré à des artistes qui travaillent sur le thème du pouvoir, de l'autorité, de l'opression : le chinois Cai Guo-Qiang, les américains Ida Applebroog, Laylah Ali, Teresa Hubbard et Alexander Birchler, et le polonais Krzysztof Wodiczko.
Cai Guo-Qiang a commencé à utiliser de la poudre à canon dans son travail pour favoriser la spontanéité et confronter la tradition artistique contrôlée et le climat social en Chine. Cai utilise une grande variété de matériaux, symboles, récits et traditions: éléments du feng shui, de la médecine et de la philosophie chinoises, images de dragons et de tigres, montagnes russes, ordinateurs, distributeurs automatiques et poudre à canon.
Teresa Hubbard et Alexander Birchler vivent et travaillent à Austin, au Texas, en tant que partenaires de vie et artistes-collaborateurs. Ensemble, ils réalisent des courts métrages et des photographies sur la construction du temps et de l'espace narratifs, sans le contexte d'un scénario traditionnel. leurs récits ouverts et énigmatiques suscitent de multiples lectures. Ils ont commencé leur collaboration au milieu des années 90 en réalisant des sculptures, des installations, des photographies et des performances. Leur intérêt pour la construction et la négociation de l'espace, l'architecture et la fonction des objets en trois dimensions joue un rôle primordial dans leur travail. Leurs productions révèlent un sens aigu de la mise en scène soigneusement construite, qui doit autant aux dioramas de musées d’histoire naturelle qu’aux techniques de mise en scène.
Ida Applebroog fait depuis près d’un demi-siècle des commentaires sociaux pointus sous la forme d’images séduisantes et comiques. Des personnages «universels» anonymes, des animaux anthropomorphisés et des personnages mi-humains / mi-créatures sont les protagonistes de l'incroyable théâtre de son travail. Applebroog propulse ses peintures et ses dessins dans le monde de l'installation en organisant et en empilant des toiles dans l'espace, en faisant exploser la logique image par image de la bande dessinée et de la narration cinématographique dans des environnements en trois dimensions. Les thèmes forts de son travail incluent le genre et l'identité sexuelle, les luttes de pouvoir, tant politiques que personnelles, et le rôle pernicieux des médias de masse dans la désensibilisation du public à la violence.
Krzysztof Wodiczko (Pologne) est un artiste multimédia, il est né le 16 avril 1943 à Varsovie en Pologne. Il est surtout reconnu pour ses projections extérieures à grande échelle, il en a réalisé plus d'une quarantaine, présentées dans plus d'une douzaine de pays.
S’appuyant sur des bâtiments et des monuments publics servant de fond à des projections, il attire l’attention sur la manière dont l’architecture et les monuments reflètent la mémoire et l’histoire collectives. En projetant des images de mains, de visages ou de corps entiers de membres de la communauté sur des façades architecturales, et en combinant ces images à des témoignages, Wodiczko perturbe notre compréhension traditionnelle des fonctions de l’espace public et de l’architecture. Il conteste la monumentalité silencieuse et abrupte des bâtiments et les active dans un examen des notions de droits de l'homme, de démocratie et de vérités sur la violence, l'aliénation et l'inhumanité qui sous-tendent d'innombrables aspects des interactions sociales dans la société actuelle.
Laylah Ali (USA) crée ses petites peintures figuratives à la gouache sur papier avec une précision telle qu'il lui faut plusieurs mois pour terminer une seule œuvre. Elle planifie minutieusement chaque aspect de son travail, du sujet au choix de la couleur et des pinceaux qu'elle utilisera. Ses peintures ressemblent à des séries de bandes dessinées, mais elles contiennent également des références stylistiques à des hiéroglyphes et aux traditions de l'art populaire américain. Ali réalise souvent une tension émotive élevée dans son travail, résultat de la juxtaposition de scènes aux couleurs vives et de sujets sombres et souvent violents qui parlent de résistance politique, de relations sociales et de trahison. Bien que l’intérêt d’Ali pour les représentations de questions sociopolitiques et d’actualité conduise son travail, ses peintures finies révèlent rarement des références spécifiques.

Durée du programme complet :52 mins

Réalisateur : Susan Sollins

Producteur : Art 21

Année : 2005

Pays : United States

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…