"Le Ballon" de Félix Vallotton

Publié le 24 Mars 2021
"Le Ballon" de Félix Vallotton

Ce tableau est une ode à la liberté. Le Ballon est peint par Félix Vallotton en 1899.

Autoportrait de Félix Vallotton (1897)


C’est l’été et il fait beau ! Pourtant, dans le tableau, on ne voit ni le ciel bleu ni un seul rayon de soleil. Pour donner l’idée de chaleur, l’artiste choisit de peindre d’un côté et de l’autre, les ombres des arbres sur l’allée du parc.
Ces formes sombres semblent courir après l’enfant qui s’élance vers la balle rouge. Le contraste entre l’ombre et la lumière donne à la scène une poésie étrange…


Felix Vallotton est le peintre des vues urbaines, des paysages et des natures mortes. Son style se distingue par des couleurs raffinées, un dessin toujours précis découpant les formes, avec des cadrages audacieux, des perspectives souvent aplaties, empruntées aux estampes japonaises et surtout au cadrage de la photographie. Comme c’est le cas pour sa plus célèbre œuvre : Le ballon. Pourquoi ce petit tableau émeut-il autant ses admirateurs ? Sans doute par son thème. Toute l’ingénuité de l’enfance se manifeste par la grâce de cette silhouette peinte avec une grande liberté.


Et avec ce thème qui semble à priori assez anodin, Felix Vallotton fait preuve d’une vision radicale : l’enfant devient un sujet digne d’intérêt. Mais surtout ce qui est très singulier à l’époque : il est présenté comme une personne, et même un être libre loin de ses parents.
D’ailleurs, si la perspective de ce tableau est volontairement irréaliste : c’est une manière de souligner l’éloignement des adultes au fond du tableau. Felix Vallotton, connu pour ses idées libertaires a choisi de peindre une scène de jeu où l’enfant semble n’avoir comme seule aspiration qu’une farouche liberté, sans aucune entrave.
Un sentiment qui rencontre un écho intime chez tous ceux qui rêvent d’être libre comme l’air. Qu’ils soient petits ou grands !