L'automne en peinture

Publié le 21 October 2021

Depuis quelques semaines, l’automne est de retour et nous pouvons admirer les belles feuilles dorées qui tombent et les arbres peints de rougejaune ou orange

L’automne, c’est aussi une source d’inspiration pour les peintres : la saison étant réputée pour être la saison du bonheur tranquille et de la mélancolie créatrice.

Museum vous propose de découvrir cinq peintures qui rendent hommage à l’automne. 

1) Giuseppe Arcimboldo, L’automne, 1573 

Cette œuvre surprenante est conservée au musée du Louvre et fait partie d’une série de quatre tableaux représentant les saisons. Les quatre œuvres sont une glorification à la maison des Habsbourg d’une façon quelque peu ironique et la variété des végétaux témoigne de l’immensité des territoires de la famille impériale. 

Le peintre se montre en accord avec les théories de la Renaissance : l’organisme est considéré comme un microcosme qui abrite en lui les différents éléments de la nature

2) Nicolas Poussin, Automne, 1660-1664  

Conservée au musée du Louvre, l’œuvre fait partie également d’une série de quatre tableaux appelées Les Saisons réalisées de 1660 à 1664. Chaque peinture est un paysage représentant à la fois des scènes de l’Ancien Testament et à la fois une saison.  

La toile Automne est aussi nommée La Grappe de Canaan et représente une scène du Livre des Nombres où les hommes de Moïse explorent le pays de Canaan. La scène se tient en fin d’après-midi. 

3) Claude Monet, Automne sur la SeineArgenteuil, 1873 

Pour Automne sur la Seine, Argenteuil, on suppose que Claude Monet a peint sur son bateau atelier. L’artiste n’a pas vraiment voulu se concentrer sur la ville, mais plutôt sur les effets de l’automne sur la nature.

Les arbres sont décorés de feuilles dorées sur la partie gauche et sur la partie droite, les arbres portent des feuilles vertes.

4) Vincent Van Gogh, Allée de peupliers en automne, 1884 

Tandis qu’il résidait à Nuenen en octobre 1884, Vincent Van Gogh décrit son tableau dans une lettre à Théo, son frère : « La dernière chose que j'ai faite est une assez grande étude d'une allée de peupliers avec des feuilles jaunes d'automne, la lumière déclinant et, ça et là, les points étincelants des feuilles tombées sur le sol, qui contrastent avec les ombres des arbres élancés. Au bout de l'allée se trouve un petit chalet, par-delà lequel on aperçoit le ciel bleu à travers les feuilles d'automne ». 

5) Vassily Kandinsky, Automne en Bavière, 1908 

Le tableau de Vassily Kandinsky est bien différent des précédents que nous avons sélectionné. Rempli de couleurs pimpantes (le jaune, le rose, le vert), l’artiste casse le mythe des couleurs de l’automne (le rouge, l’orange, le marron) et nous offre une toute nouvelle version de cette saison souvent décrite comme monotone.