L’artiste HeartCraft sensibilise sur le handicap avec des stickers dans Paris 

Publié le 8 December 2021
Les oeuvres de l'artiste HeartCraft dans les rues de Paris. ©HeartCraft

Le but de cette sensibilisation est avant tout un message d'amour envers les personnes à mobilité réduite.

Lutter contre la stigmatisation, c’est le mot d’ordre. Mais directement dans les rues de la capitale, c’est mieux ! Le street artiste HeartCraft est connu pour envahir les rues de messages d’amour et de partage, en collant des cœurs partout dans la ville lumière. Comme il le dit lui-même, coller des cœurs dans Paris, est une façon de reprendre le pouvoir et la parole. Mais à quoi servent ces cœurs ? Il s’agit de réintégrer des valeurs de tolérance et d’amour dans une société qui tend à stigmatiser et à discriminer les uns des autres. Le mot d’ordre ? « L’amour au pouvoir ! » 

©HeartCraft

Des dessins contre la stigmatisation du handicap 

Placer le handicap au cœur de ses travaux, c’est l’essence même du travail d’HeartCraft.  Entre la sexualité, l’amour et la combativité, HeartCraft raconte des histoires exceptionnelles sur les artistes, les handisportifs connus ou des relations amoureuses entre valides et non valides. On peut y voir le danseur brésilien Joao Paulo Lima, Munzir et son fils Mustafa, victimes de la guerre syrienne ou le nageur Théo Curin. Teintées de couleurs vives qui attirent notre œil, les œuvres d’HeartCraft posent un regard critique sur notre société, de manière positive. Une bonne occasion de se balader dans les rues de Paris pour cette fin d’année !  

©HeartCraft