5 anecdotes à savoir sur le Caravage

Publié le 26 October 2021
Le Caravage, portrait à la craie par Ottavio Leoni, 1621.

A l'occasion du mois spécial baroque sur Museum TV, découvrez 5 anecdotes sur le célèbre peintre Le Caravage. 

Le Caravage était un membre de l’Oratoire 

Influencé par son frère Giovan Battista devenu prêtre, l’artiste se rallie à la vision de la congrégation de l’Oratoire, fondée par Saint Philippe Néri au XVIe siècle. Cette vision se rapproche de la vie des premiers chrétiens, un style de vie assez simple. Dans les tableaux du Caravage, on retrouve des représentations religieuses assez similaires à l’Oratoire : des pèlerins se déplaçant avec des vêtements déchirés ou à pieds nus. Cela montre que la pauvreté est considérée comme un symbole de piété.

Le Caravage aurait fait de la prison 

Même si la biographie du Caravage n’est pas exacte, certains historiens attestent que le peintre est arrivé à Rome en 1592. D’autres pensent qu’il est seulement présent dans la capitale italienne à partir de 1596. Et pour cause, pendant ces quatre années, l’artiste aurait été incarcéré pour avoir porté atteinte à la vie d’un homme à Milan.

Il était l’un des premiers académiciens 

En 1593, Federico Zuccaro fait évoluer le statut de peintre afin de donner plus de valeur à cet art. Ainsi, une confrérie des peintres se crée, pour devenir ensuite « L’Accademia de san Luca » (L’Académie de saint Luc). Dans les premiers noms de la liste figure celui du Caravage.

Le peintre italien portait l’épée 

Le Caravage adoptait les coutumes des cercles ecclésiastiques, lié à son amitié avec le cardinal del Monte. L’artiste n’hésitait pas à reprendre les habitudes de l’ancienne noblesse. De ce fait, il portait l’épée et le code d’honneur, qui lui permettait de faire usage de cette arme.

Ses ossements se trouvent dans une église de Porto Ercole 

Décédé à l’hôpital Sainte-Marie Auxiliatrice de Porto Ercole en 1610, le Caravage aurait été enterré au cimetière San Sebastiano. 400 ans plus tard, en 2010, une analyse au carbone a révélé 14 ossements dans un ossuaire, se situant dans une église à Porto Ercole. D’après les recherches, il s’agirait des restes du corps du peinture italien.

Pendant le mois d’octobre, retrouvez le mois de l’art Baroque, avec diverses émissions sur notre plateforme de streaming Museum TV !