« Les deux Fridas » de Frida Kahlo

Cette peinture à cœur ouvert symbolise la souffrance de l’artiste après son divorce.

« Les deux Fridas » a été réalisée par l’artiste mexicaine Frida Kahlo en 1939 et ce n’est pas un hasard. C’est cette année là que Frida divorce de Diego Rivera, avec qui elle vit depuis dix ans. Une déchirure pour l’artiste. Ce double portrait en est le symbole.


Le ciel nuageux et orageux en arrière plan est représentatif des tourments par lesquels passe l’artiste durant cette dure épreuve. La Frida de droite, en costume mexicain représente la personne qu’aimait Diego Rivera. Elle tient une amulette dans sa main dans laquelle se trouve le portrait miniature de son mari enfant. Cette Frida semble forte et sur d’elle.


Tournons-nous maintenant vers la Frida de gauche. Elle est plutôt de type européen dans une robe blanche en dentelle et représente la Frida que Diego n’aimait plus. Elle est pâle et fragile.

Photographie de Frida Kahlo par son père Guillermo Kahlo (1932)


Vous n’avez pas pu les rater. Les cœurs des deux femmes sont bien visibles. C’est comme ça que l’artiste exprime sa douleur. La Frida de gauche a le coeur en lambeau, le sang a taché sa robe blanche jusqu’alors immaculée. Ciseaux à la main, on la voit se couper sa propre artère coronarienne. L’autre Frida, celle de droite, conserve son coeur intacte. Elle est en fait le produit de l’imagination de l’artiste, un double qui la soutient dans l’épreuve de la séparation. Cette toile symbolise la déchirure sentimentale, la douleur du cœur. Une œuvre saignante de souffrance.


Lieu d’exposition : Musée d’Art moderne de Mexico

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…