« Le jardin des délices » de Jérôme Bosch

Savant mélange de merveilleux et de monstrueux, ce tableau intrigue et fascine depuis plus de 5 siècles. Le jardin des délices est un triptyque réalisé en 1504 par le peintre hollandais Jérôme Bosch.

Portrait de Jérôme Bosch (vers 1550), Attribué à Jacques Le Boucq
© Bibliothèque municipale d’Arras

C’est un ensemble de trois immenses panneaux de plus de 2 mètres de haut. Le volet de gauche représente le jardin d’Eden. Un paysage où l’on retrouve d’étranges animaux, des merveilleux comme cette licorne ou des plus flippants comme ces bestioles qui sortent de l’eau. Au milieu, Dieu nous présente ses dernières créations encore innocentes : Adam et Eve.

Le panneau central, c’est le monde après le péché originel. Chassés du paradis, les hommes s’adonnent aux pratiques les plus perverses … sodomie, prostitution, voire carrément zoophilie. Pas très chrétien tout ça ! Comme une descente perpétuelle vers l’enfer, le peintre décrit une humanité qui se complait dans la luxure, et en pleine connaissance de cause, ils dévorent des pommes, le fameux fruit interdit.

détail du panneau central


Le panneau de droite, c’est la conséquence : l’enfer. Le paysage est un champ de ruine. Un monde où les humains subissent les pires horreurs… sans plus aucun espoir, même la religion n’y est pas un refuge. La preuve ce cochon, habillé en religieuse, qui extorque l’argent d’un malheureux. Jérôme Bosch, qui se représente dans le tableau avec ce regard mélancolique… semble en réalité se faire le chroniqueur de sa sombre époque dans laquelle l’homme se débat sans défense entre la misère et la guerre. L’enfer est sur terre.


Lieu d’exposition : Musée du Prado, Madrid

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…