« Crying Girl » de Roy Lichtenstein

L’artiste qui a peint ce tableau est célèbre pour avoir mis au cœur de son œuvre la bande dessiné. Crying Girl est réalisée par Roy Lichtenstein en 1964.

Crying Girl (1964)


Roy Lichtenstein est considéré comme l’une des stars du Pop Art. Tout comme Andy Warhol ou Jasper Johns, il s’inspire de la société de consommation et des symboles populaires de son époque pour travailler. Son œuvre est immédiatement reconnaissable grâce à sa marque de fabrique : des petits points qui reprennent les motifs d’impressions de l’époque.

Crying Girl (1963)


Dans Crying Girl l’artiste agrandit les planches de la bande dessinée de son enfance Secret Hearts sur une plaque en métal. Ce matériau brut fait référence à la société industrielle. Un contraste avec ce dessin qui, lui évoque, la consommation de masse. La bande dessinée, est présente dans beaucoup de foyers à cette période, son œuvre deviendra alors, un symbole de la culture populaire. Le tableau incarne la société américaine des années 1960. Avec la représentation de ce visage, l’artiste évoque la guerre du Vietnam, dans laquelle les Etats-Unis viennent de s’engager. Une référence aux américaines qui attendaient le retour de leur mari militaire. Dans son travail, l’artiste dénonce les clichés de la femme qui pleure et des garçons virils qui font la guerre.
Avec sa série Crying Girl, Roy Lichtenstein s’érige comme portraitiste d’une société américaine consommatrice et misogyne.

Image originale, issue de la BD « Secret Hearts »

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…