Rue 59 : immersion dans l’un des plus fameux squat d’artistes de la capitale.

59, rue de Rivoli

Mais quel est donc cet étrange immeuble situé en plein cœur de Paris qui semble tout droit sorti d’un monde parallèle ?

59 Rivoli
©Wikipédia

Peut-être avez-vous déjà eu la chance de pouvoir admirer ce bâtiment au détour d’une séance shopping ou d’une balade dans l’une des plus belles rues de la capitale, mais sans jamais oser y rentrer !

Reconnaissable à sa façade toujours plus colorée, fournie et singulière, elle annonce dès le départ le ton de ce qu’il s’y passe à l’intérieur. Aujourd’hui, nous vous ouvrons les portes de cet univers fantasmagorique, pour une courte visite guidée !

Porte du 59 Rivoli
©Flick par Mark Fischer

Une fois l’immense porte richement décorée passée, entrez dans le hall du bâtiment. Le collectif « Chez Robert, Electrons Libres » vous accueille et se porte disponible pour vous éclairer si vous souhaitez en apprendre plus sur l’histoire de ce lieu qui se veut intimiste malgré son imposante posture.

Pour visiter l’immeuble, pas besoin de réserver ni même de sortir son porte-monnaie ! L’entrée est gratuite et vous pouvez vous balader librement dans chacun des 6 étages. Et si le coeur vous en dit, une boîte ornée de petits mots de remerciement est à votre disposition !

Après seulement quelques pas en direction de la cage d’escalier, prenez le temps de lever les yeux au ciel pour recevoir une agréable claque visuelle. En effet, chaque espace, mur, barrière, fenêtre, sol, est soit peint, soit décoré de graffiti : des centaines d’yeux entassés, des dragons japonais et bien d’autres créatures fantasques vous scruteront tout au long de votre ascension !

Escaliers du 59 Rivoli
©Wikipédia par Eduardo Fonseca

A chaque étage ses artistes, et pour ce type de visite, faites fi de la timidité ! N’hésitez pas à vous aventurer dans les différents ateliers et à échanger avec les quelques 30 peintres, sculpteurs, dessinateurs, … qui sont installés dans l’immeuble. Ils exposent leurs œuvres tout en créant quotidiennement sous vos yeux. Il est d’ailleurs possible d’acheter certaines de leurs oeuvres si vous avez le coup de cœur.

Si l’art contemporain n’est habituellement pas votre tasse de thé, pas d’inquiétude ! Vous prendrez plaisir à visiter les lieux et vous finirez à coup sûr par tomber sur des œuvres tout à fait uniques et inédites qui chamboulent les codes et les mouvements.

©Flick par elide

Avant de partir, nous vous conseillons de vous rendre au dernier étage afin d’admirer la verrière. Et surtout, jeter un coup d’œil au-dessus de la rambarde. Cette vision en plongée, digne du film « Vertigo » de Hitchcock vaut le détour ! Mais attention, même si cet endroit est idéal pour une photo Instagram réussie, ne vous penchez pas trop, il serait dommage de dévaler les escaliers sur les fesses !

Le petit plus de la rédaction : flâner dans les allées du musée Igor Balut, créé par le performer et fondateur du collectif, Gaspard Delanoë. Un plongeon dans un véritable cabinet de curiosité moderne.

Musée Igor Balut
©Flick par Uchiuska

INFOS PRATIQUES

  • 59, rue de Rivoli 75001 Paris
  • Ouvert tous les jours de 13h à 20h sauf le lundi

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…