Le musée Guimet

Si vous êtes passionnés par les arts asiatiques, n’hésitez pas à faire un saut au musée Guimet et ainsi profiter d’un incroyable voyage méditatif dans l’histoire de l’Asie.

le Musée Guimet – ©Christian Moutarde

Obnubilé par les incroyables programmes diffusés sur la chaine Museum, vous restez sagement au fond de votre vieux fauteuil en cuir. Vous vous délectez des conseils que Raphaël Federici vous donne pour dessiner cette bouteille de bière, à moitié pleine ( ou à moitié vide pour les boit-sans-soif), posée sur votre table basse.

Alors que vous vous apprêtiez à asséner le dernier coup de crayon HB sur votre papier à grains, et achever la plus belle nature morte que le monde de l’art ai connu, un son vous surprend.

L’affreuse pendule de votre grand mère sonne. Son insupportable coucou jaune cherche à vous prévenir: l’heure est venue.

Vous parvenez à sortir votre corps, bien ancré au sofa, pour enfiler vos charentaises et vous diriger vers les escaliers. Les marches en bois craquent au rythme de votre pas. Une fois au sommet, vous prenez un tabouret. Vous montez dessus pour accéder à la trape qui mène au grenier. Après avoir tiré sur la poignée, une échelle coulisse jusqu’au parquet. Vous commencez votre ascension.

Arrivé à l’avant dernier barreau, l’échelon sous votre pied cède.
Votre charentaise tombe dans le vide de 50 centimètres. Une chose est certaine, vous n’êtes pas prêts de la revoir. Mais cela ne vous décourage pas, vous n’en êtes pas à votre première aventure.

Arrivé au grenier, vous dégainez votre lampe de poche. Parmi les toiles d’araignées, vous parvenez à vous frayer un chemin jusqu’au fond de la pièce. C’est alors que vous distinguez dans la pénombre… de grandes dents acérées. Un ours se trouve devant vous. Terrifié, vous prenez une décision. Celle de rapidement prendre rendez vous avec l’antiquaire pour vendre cet affreux tapis de bête empaillée, ainsi que tout le mobilier que vous a légué votre grand mère .

Passé cet obstacle, qui rendrait aveugle un lynx, vous vous retrouvez devant une vieille malle. Vous soufflez sur la poussière qui s’est déposé dessus, car c’est ce que font les aventuriers dans les films. Vous tentez de déverrouiller le cadenas à quatre chiffres qui s’y trouve, en composant le code PIN de votre mamie: 0000.

Surprise, la malle s’ouvre ! Vous y retrouvez les vieux power rangers avec lesquels vous jouiez. Mais ce n’est pas ça que vous êtes venus chercher. Après une longue fouille archéologique dans cette boite, vous parvenez à trouver votre vieil équipement d’aventurier. Vous placez votre chapeau sur votre tête et vous attachez le fouet que vous avez dérobé à Harrisson Ford à votre ceinture. Un sourire au coin des lèvres, vous en êtes maintenant convaincu: vous êtes prêt.

L’heure est venue: celle de partir à l’aventure pour explorer les temples asiatiques et tous les trésors qu’ils cachent.

A l’occasion de la diffusion de l’émission Musée d’art à (re)voir, du 18 au 22 novembre 2019, Museum vous invite à un voyage en immersion dans 10 musées chargés d’histoires grâce à une promenade poétique au fil de leurs salles.

Première escale: le musée Guimet !

Ouvrez les Guimets: « 

Fermez les Guimets et foncez tête baissée à l’aventure ! « 

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…