Le Musée Pouchkine : Cinq cents ans de dessins de maîtres

Publié le 12/02/2019

L’année 2019 est marquée par de grandes expositions. La Fondation Custodia n’échappe pas au rendez vous. Elle vous invite à découvrir les collections du Musée Pouchkine, à travers cinq cents ans de dessins de maîtres.

Guiseppe Cesari, dit Le Cavalier d’Arpin (Rome 1568-1640 Rome), Étude pour les collecteurs d’impôts, 1591 – 1593, Pierre noire et sanguine, 224 x 200 mm, Musée d’État des Beaux-Arts Pouchkine, Moscou

C’est la première fois, en France, que vous pourrez découvrir cette grande rétrospective des œuvres graphiques du musée moscovite. Elle couvre les écoles européennes et russes, du 15e au 20e siècle.

Kasimir Malevitch (Kiev 1878 – 1935 Léningrad), Enfants dans un pré, 1908, Graphite et gouache, 190 x 177 mm, Musée d’État des Beaux-Arts Pouchkine, Moscou

À travers plus de 200 œuvres, les visiteurs sont invités à découvrir la richesse de la collection. Avec des œuvres de Dürer, Véronèse, Rubens, Kandinsky, Picasso, Matisse, Van Gogh, Renoir, Chagall et bien d’autres, la richesse de la visite est assurée !

Henri Matisse (Le Cateau-Cambrésis 1869 – 1954 Nice), Danse ( Composition n°1), 1909, Plume et encre noire, aquarelle, 221 x 320 mm, Musée d’État des Beaux-Arts Pouchkine, Moscou © Succession H. Matisse

Deux étages de l’hôtel Lévis-Mirepoix seront réquisitionnés pour cette exposition. Les salons du bas accueilleront les œuvres modernes du 20e siècle tandis que le 1er étage sera consacré aux dessins anciens du 15e au 19e siècle.

Jacques-Louis David (Paris 1748 – 1825 Bruxelles), Étude pour la figure d’Hersilie, 1796, Pierre noire, estompe, craie blanche sur papier beige, 488 x 395 mm, Musée d’État des Beaux-Arts Pouchkine, Moscou

La plupart des dessins exposés sont mondialement connus mais n’ont été que trop rarement exposés en France et en Europe. Il serait donc dommage de louper une chance pareil ! Alors hop, on sort l’agenda et on trouve une date pour aller découvrir tout ça. Vous avez jusqu’au 12 mai 2019 pour vous y rendre !

Pablo Picasso (Malaga 1881 – 1973 Mougins), Étude pour la Composition à la tête de mort, 1908, Gouache et aquarelle sur un tracé au graphite, 323 x 249 mm, Musée d’État des Beaux-Arts Pouchkine, Moscou © Succession Picasso 2019

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…