5 tableaux inspirés par l'hiver

Publié le 21 Décembre 2021

La saison hivernale et son froid glacial sont de retour ! A l’occasion de l’arrivée de l’hiver, Museum TV vous propose de découvrir cinq chefs-d’œuvre rendant honneur à cette belle saison. 

1) Chasseurs dans la neige, Peter Bruegel, 1565 

Tableau Chasseurs dans la neige

Chasseurs dans la neige est le plus célèbre des paysages de neige de toute l’histoire de la peinture. 

Le tableau représente trois chasseurs se baladant dans le territoire flamand et en contrebas, des villageois s’amusant sur une patinoire naturelle. 

Au XVIème siècle, l’Europe assiste à ce que l’on appelle « le petit âge glaciaire », qui est régi par un froid glacial et d’importantes chutes de neige. 

L’objectif de Pieter Brueghel ou Brueghel dit l’Ancien, est de montrer la vie quotidienne des gens du XVIème siècle malgré le froid glacial, et non pas d’en montrer les conditions difficiles. 

Chasseurs dans la neige fait partie d’une série de six tableaux représentant les saisons et est conservé au Kunsthistorisches Museum à Vienne.  

2) Maison de thé à Koishikawa, le matin après une chute de neige, Katsushika Hokusai, 1830-1832 

Maison de thé à Koishikawa, le matin après une chute de neige

L’artiste japonais Hokusai est mondialement réputé pour sa toile La Grande Vague de Kanawaga, et également connu pour ses paysages de mer et de montagnes. 

Il rend hommage à l’hiver dans une de ses estampes : La maison de thé à Koishikawa, le matin après une chute de neige

On y voit un salon de thé avec 6 personnes dans un paysage enneigé. Une des protagonistes pointe son doigt vers le magnifique mont Fuji qui est couvert de neige. 

Le tableau fait partie de la série Trente-six vues du mont Fuji, peint entre 1831 et 1834.  

3) Tempête de neige en mer, Joseph Mallord William Turner, 1842 

Tableau Tempête de neige en mer

JMW Turner est réputé pour ses toiles représentant les rudes conditions météorologiques en mer et la puissance de la Nature. 

Il peint en 1842, Tempête de neige en mer qui représente un bateau, prisonnier d’une tempête de neige en mer. 

L’abstrait de la toile montre la mer plus qu’agitée et les vagues se déchaînant sur le bateau.  

Pour JMW Turner, le but de son œuvre n’est pas la compréhension du tableau, mais bien la représentation d’une telle tempête : « Je n'ai pas peint pour qu'il soit compris, mais parce que je voulais montrer à quoi ressemble un tel spectacle ; je me suis fait lier au mât par les matelots pour le contempler. 

J'ai été attaché pendant quatre heures, j'ai bien cru ne pas y survivre, mais je voulais le fixer si jamais j'en sortais vivant. » La peinture est conservée à la Tate Gallery à Londres. 

4) La pie, Claude Monet, 1869 

Tableau La pie

L’un des très grands peintres impressionnistes de tous les temps, Claude Monet, se prête au jeu de la représentation de l’hiver avec sa toile La pie, peinte en 1869. 

Un paysage blanc uniforme, des arbres figés sous la neige, une maisonnée au loin et, au centre de l’attention, une pie posée sur la clôture de la toile. Rempli de jeux de lumière et d’ombres, le tableau est un témoin des différentes teintes que peut prendre un village pendant l’hiver.  

En 1869, la toile n’attise pas un réel engouement : en effet, elle est refusée par le jury du Salon de 1869. Pour cause, une réalisation trop sobre et presque monochrome où la neige est le thème central. 

La pie est conservée au musée d’Orsay à Paris. 

5) Effets de neige à Argenteuil, Alfred Sisley, 1874 

Effets de neige à Argenteuil

Alfred Sisley est un artiste du mouvement de l’impressionnisme, peignant exclusivement des paysages. 

Son tableau Effets de neige à Argenteuil, peint en 1874 est un des nombreux tableaux représentant l’hiver qu’il a peint. Parmi ses tableaux hivernauxSous la neige : cour de ferme à Marly-le-Roi en 1876, La Neige à Louveciennes en 1878 ou encore Temps de neige à Veneux-Nadon en 1880.  

Les tableaux d’Alfred Sisley représentant l’hiver s’inspirent très nettement des estampes du peintre japonais, Utagawa Hiroshige.  

Effets de neige à Argenteuil contient des effets de lumière créés dans la neige : elle n’est pas seulement teintée de blanc, mais aussi de bleu et de jaune grâce au soleil qui illumine cette journée hivernale.