Peter Hujar, peindre l’underground New-yorkais

Du 15 octobre 2019 au 19 janvier 2020

Peu connu en France, Peter Hujar est une figure du milieu underground new-yorkais des années 70 et 80. Le Jeu de Paume expose ses photos stylisées en noir et blanc jusqu’au 19 janvier.

Peter Hujar s’essaie à la photographie très jeune. Il entame même une carrière dans la mode. Mais cet univers consumériste lui déplait. Il lui préfère l’autonomie et de la vie de bohème.

Pour autant ses photographies gardent l’empreinte de son passé de publicitaire. Un style léché, en noir et blanc, réalisé en atelier. Mais pour ses sujets, c’est bien la culture underground qui l’emporte, comme nous l’explique Quentin Bajac, directeur du Jeu de Paume : « C’est avant tout un portraitiste… Avec un goût très marqué notamment pour les figures allongées. Des vues de New-York, à la fois les grands immeubles et des endroits délaissés, terrains vagues… Une poésie d’un monde un peu oublié et laissé pour compte ».

Dans ses portraits, des écrivains, des musiciens mais aussi des artistes de Broadway. Parmi ses photos les plus célèbres, Candy Darling sur son lit de mort. Une égérie transexuelle d’Andy Wahrol et de la bohème New-Yorkaise, photographiée sur son lit d’hôpital, quelques mois avant sa mort. « Une image tragique dans un environnement assez triste mais qu’il arrive par les jeux de lumière, les fleurs, à en faire quelque chose d’un peu glamour… » souligne Quentin Bajac.

Candy Darling sur son lit de mort

Homosexuel revendiqué Peter Hujar ne se considérait pas militant. Pourtant, en 1969, c’est lui qui réalise la photo de l’affiche du Gay Libération Front, utilisée pour la première Gaypride en 1970.

Affiche de la première Gaypride

J’adore l’art, je m’inscris illico à la newsletter Museum

Oui, je veux tout savoir sur le monde merveilleux de l’art, être au courant des meilleures expositions du moment, des nouveaux programmes et des événements de la chaîne, recevoir des entrées gratuites pour les musées près de chez moi, gagner des livres d’art et des catalogues d’exposition…